Catherine

J’ai trouvé dans ces deux jours la simplicité et la générosité dont j’avais besoin pour oser… et pour recevoir la beauté et la richesse des personnes.

Cela m’a permis d’expérimenter que ça change vraiment quelque chose d’oser offrir “même trop, même mal” ces réalités qui nous habitent, étranges ou drôles, jugées inutiles ou “pas convenables”… Cela a dégagé de l’espace en moi pour m’apprivoiser !!

Le regard et les mots “vrais” de Nicolas en même temps que la sobriété des échanges m’ont invitée, appelée à mon humanité.