Témoignages

Anne

Grâce à ce travail au milieu des autres, avec les autres et devant les autres dans cette ambiance d’une bienveillance et d’un soutien extraordinaires, je peux dire aujourd’hui que l’enfant qui est en moi lève les yeux vers les étoiles et s’aperçoit qu’à l’intérieur de lui ça brille aussi. Merci Nicolas.
Anne (57 ans)

Témoignage de Anne, 8 ans plus tard. Le clown continue son chemin …

Un retour qui a cheminé depuis 8 ans.

Cher Nicolas,

L’année dernière j’ai trouvé un cours de chant et voix ici en Italie. Petit à petit au cours des séances j’ai senti que mon aventure “clown” à l’intérieur de mon corps était convoqué de nouveau. Et cet été, quand pour la première fois j’ai chanté devant un public mon clown est apparu. Et d’ailleurs depuis, quand il apparaît en moi, je l’identifie à un instant magique de justesse et d’harmonie entre moi qui me montre et les autres qui me regardent.

Dernièrement j’ai réalisé que je fais appel à lui quelques fois à la maison de retraite où je vais voir mon père pratiquement tous les jours.

Aujourd’hui que je t’écris, je sens une infinie reconnaissance de t’avoir rencontré sur mon chemin.

Merci du fond du coeur.

Et vivent tous les clowns !!!!

Bien à toi

Anne, 65 ans (à présent)

Anne
57 ans puis 65 ans : 2 témoignages à 8 ans d’écart

Laurent

C’est une grande richesse de trouver le temps d’explorer des endroits de son être sensible, de le partager en toute confiance avec un groupe qui s’explore aussi grâce au cadre bienveillant de Nicolas.

Et le clown est un merveilleux outil pour partir encore un peu plus à la rencontre de soi-même.

Pour ma part, j’ai découvert que soi m’aime, j’ose faire face à mes parts sombres et à mes parts lumineuses, et vivre en paix dans le présent du présent.

Laurent
34 ans

Nora

Première expérience dans ce contexte-là pour moi . Ces deux jours ont été intenses et riches. Je ressors plus confiante, plus solide et reliée. Lâcher prise en se dévoilant authentiquement sous des aspects différents devant d’autres regards a été une expérience importante de maturité .

Être guidée avec finesse sous le regard bienveillant de Nicolas a donné une autre dimension à cette vivance et m’a donné envie de continuer …

Merci au groupe pour leur honnêteté partage et sincérité.

Nora
47 ans
Vous pouvez aussi écouter les émissions radio disponibles à la page Presse.

Catherine

J’ai trouvé dans ces deux jours la simplicité et la générosité dont j’avais besoin pour oser… et pour recevoir la beauté et la richesse des personnes.

Cela m’a permis d’expérimenter que ça change vraiment quelque chose d’oser offrir “même trop, même mal” ces réalités qui nous habitent, étranges ou drôles, jugées inutiles ou “pas convenables”… Cela a dégagé de l’espace en moi pour m’apprivoiser !!

Le regard et les mots “vrais” de Nicolas en même temps que la sobriété des échanges m’ont invitée, appelée à mon humanité.

Catherine
60 ans

Emmanuel

Le nouveau nez

Clown, habit magique, est un outil merveilleux.
Il suffit de bouger pour ouvrir les yeux.
C’est dans le grand miroir d’âmes bienveillantes,
Que nous pouvons vivre des histoires palpitantes.
Je suis né à la naissance de la Midouze,
Mélange des courants de LaDouze et LeMidou,
Émotionnellement resté bloqué à douze,
Je suis resté là, pour ne pas devenir fou.
J’étais fils unique et tout d’un coup frère aîné.
Je vois tout de suite, que c’est ce qui m’a freiné.
Mais resté trop longtemps figé dans cet état,
Je ne savais plus, comment marcher, faire un pas.
Rester bloqué là ou vivre une vie passionnée ?
Et aujourd’hui, j’annonce fièrement, Je est né.
Le Mythe de Sisyphe de Albert Camus ne propose que deux alternatives : la pulsion de vie ou la pulsion de mort.
J’avais choisi de ne pas choisir en appuyant sur Pause……………..
Merci d’avoir éclairé la touche Play.

Emmanuel
37 ans

Sophie

Faire du clown, c’est aller à la rencontre de soi, découvrir un moi plus profond et plus vrai que celui que nous côtoyons tous les jours. Vous allez découvrir en vous un clown qui se décline sous différentes facettes. Un personnage joyeux, léger qui aime jouer et partager. Il pourra faire partie de vous et de votre vie peu à peu et révélera une partie de vous que vous ne soupçonniez pas ou qui était dissimulée très loin. Encore faut-il vous lancer et oser dépasser les frontières, les limites du réel et prendre de l’altitude …

Il est possible que sur la route vous croisiez aussi un chemin plus tortueux qui vous mette en face de situations inachevées, de peurs anciennes. Pas d’inquiétude, le clown et le groupe vont vous donner la force et la possibilité de vous dépasser.

Le contact avec les autres est à la base du menu, leur bienveillance, leur chaleur et leur écoute sont un véritable réconfort. Mais les ingrédients, eux, sont en vous et ne demandent qu’à être cuisinés … Alors à vos casseroles ! Quel merveilleux voyage et quelle liberté !

Sophie
36 ans

Armelle

Je suis arrivée là par hasard … mais y-a-t-il un hasard ? Grâce à ce thème enchanteur “Au secours je déborde d’amour !! …” Grâce à ce site coloré et cette envie d’aller dans l’inconnu…
Je me suis retrouvée sur scène nue et vulnérable !
C’est comme si c’était la première fois que je m’exposais réellement aux autres… ça peut paraître un peu fou de dire ça. Pourtant et paradoxalement, avec ce nez de clown, je ne pouvais plus avoir de masque… J’étais devant le groupe avec toutes mes failles, mes incertitudes, mes doutes … et cette traversée m’a permis de contacter une joie d’enfant !!
Alors Merci ! Merci ! A Nicolas de cet accompagnement pertinent et délicat. Et merci ! Merci à chacune des personnes de ce groupe si bienveillant…  Au plaisir d’une nouvelle expérience… !
Armelle
41 ans

Sonia

Les week-ends clown de Nicolas m’apportent énormément dans ma recherche continue de développement personnel. Je trouve que “l’outil” clown est très puissant et m’amène très rapidement à prendre conscience de ce qui m’empêche en ce moment de profiter de ma vie et m’aide à avancer sur mon chemin. Je suis très reconnaissante à Nicolas d’animer ce groupe !

Sonia
45 ans